top of page

L'histoire de la pizza hawaïenne, première partie

Les origines américaines et "burgeresques" de la pizza hawaïenne.


Le 27 juin 2022, à l'occasion de la journée nationale de l'ananas, la chaîne américaine de pizza MOD, Seattle, prend la courageuse position pro-pizza hawaïenne, en plein débat houleux qui déchaîne les passions.


La pizza hawaïenne, fleuron de la gastronomie mondiale, qui déchaîne les passions, tant chez ses aficionados que chez ses détracteurs, mérite amplement qu'on se penche sur son histoire.


Il est généralement admis, notamment sur la page Wikipédia, que l'inventeur de la pizza hawaïenne est Sam Panopoulos (1934-2017), un restaurateur d'origine grec installé à Chatham dans l'Ontario. En 1962, il aurait eu l'idée d'associer l'ananas à la pizza, suite à son expérience en cuisine chinoise.


Néanmoins, l'idée de créer une pizza à l'ananas avait déjà été exploitée plus tôt. En 1958, il existe deux types de pizza à l'ananas. Il y a la "Hawaiian pizza", qui désigne une version dessert et donc sucrée. Il y a également, en version salée, la Pineapple Pizza:


"a Pizza-type snack using ham and cheese, made more delicious with the addition of pineapple tidbits[1]."


Il s'agit de la pizza hawaïenne - presque - telle que nous la connaissons aujourd'hui, avec du jambon et de l'ananas, mais avec une couche moutarde à la place de la couche de purée de tomate. On remarque une certaine vogue pour ces deux pizzas à fin des années 1950. Elles entrent même dans des programmes de cours de cuisine[2].


Notons que la dénomination "hawaiian" en gastronomie n'est pas inédite en 1958, la mode ayant été popularisée par le hawaiian hamburger, au moins depuis 1947[3]. La dénomination vient de la production d'ananas en boîtes de Hawaï qui a envahi les États-Unis à l'époque. On observe même un lien direct entre burger et pizza hawaïens en 1956, avec cette suggestion dans la rubrique culinaire de journaux américains :


"If you are not interested in making the pizzas, use English muffins or hamburger buns for pineapple pizzas, an unusual combination as pizzas go[4]."


La première version de pizza à l'ananas aurait donc été un demi-bun garni à la manière d'une pizza . La recette comprend de l'ail, de la purée de tomate, du cheddar, du parmesan, de l'origan, de la chair à saucisse et, bien entendu, de l'ananas[5].


Les origines de la pizza hawaïenne nous interroge une nouvelle fois sur le phénomène de la création culinaire. Cette dernière ne peut être envisagée en dehors de son contexte historique. La pizza hawaïenne est un dérivé du burger hawaïen. comme lui, elle intègre l'ananas, une mode qui éclate aux États-Unis dans l'après-guerre guerre grâce à l'industrie de boîte d'ananas développée à Hawaï. On assiste rarement à de pures inventions, on avance plutôt par petites innovations. Lorsque Sam Panopoulos crée sa pizza hawaïenne, elle est déjà dans l'air du temps depuis quelques années. Cela veut-il dire qu'il n'a aucun rôle dans l'émergence de cette pizza? Certainement pas. Premièrement, un mets peut très bien avoir été inventé plusieurs fois, dans des lieux différents, mais dans les mêmes circonstances matérielles et culturelles. Ensuite, le rôle de Sam a probablement été de populariser la pizza hawaïenne. Souvent, en histoire de la gastronomie, on retient davantage le nom de celui qui a popularisé un plat que de celui qui l'a inventé, souvent perdu dans les brumes de la mémoire...

[1]Press and Sun-Bulletin, 30 mars 1958, p. 25, col. 5. [2]The Los Angeles Times, 16 mars 1958, p. 82, col. 1.

[3]The Dothan Eagle, 10 juillet 1947, p. 20, col. 4.

[4]The Richmond News Leader, 27 décembre 1956, p. 28, col. 2.

[5]The Dothan Eagle, 10 juillet 1947, p. 20, col. 4.



60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page